Équilibrez votre budget informatique avec le Device as a Service

07/12/20186 Min de Lecture

Saviez-vous que l’employé moyen utilise trois appareils ou plus par jour dans le cadre de ses activités professionnelles ? Selon Citrix, le nombre d’appareils à gérer au sein des entreprises a augmenté de 72 % entre 2014 et 2015, et continue d’augmenter d’année en année. La diversité des outils technologiques aide les employés à être multitâches et à collaborer, mais la multiplication des équipements complique le travail d’administration informatique. Bien entendu, les salariés aiment la possibilité de passer de leur smartphone à leur ordinateur de bureau, ou le fait d’envoyer des rapports par le biais d’une tablette en travaillant à distance. Mais cette flexibilité épuise les ressources en matière d’informatique.

Bonne nouvelle, cependant : Spiceworks a découvert que les budgets dédiés à l’informatique devraient se stabiliser — voire augmenter — en 2018. Dans les faits, 44 % des personnes interrogées prévoient une augmentation de leurs budgets ; une aubaine pour les équipes des services informatiques, qui gèrent et sécurisent des centaines d’appareils au sein d’un même réseau.

Dans un monde idéal, les DSI disposeraient des ressources dont elles ont besoin pour gérer les multiples équipements de l’environnement de travail, et ce sera peut-être le cas cette année – mais les choses ne changent pas en un jour. En 2018, alors que les budgets se stabilisent et que les entreprises donnent la priorité à l’amélioration technique et à la sécurité, les services informatiques doivent toujours trouver rapidement des solutions qui fonctionnent sur le champs.

Attention, les appareils sont partout

L’environnement de travail mobile a ses avantages. Il est possible de travailler à tout moment et depuis n’importe où, sans être coincé à un bureau. La mobilité et la flexibilité qui en découlent améliorent en général la productivité et la satisfaction au travail. L’inconvénient (il y en a toujours un) est que la mobilité peut transformer la gestion des appareils en véritable cauchemar, surtout si les équipes manquent de personnel ou si vous faites partie des 11 % de personnes interrogées par Spiceworks qui anticipent cette année une baisse des budgets.

Selon une infographie basée sur un rapport de Tech Pro Research de 2016, près de la moitié des entreprises n’ont constaté des changements mineurs dans leurs dépenses informatiques du fait d’une augmentaion du nombre d’appareils, tandis que 42 % d’entre elles estiment que leur temps passé à effectuer des opérations d’assistance a augmenté. Comment, dès lors, les services informatiques sont-ils censés faire face aux défis croissants en matière de gestion des appareils et de sécurité ?

Découvrez le dernier-né du secteur des « services »

Il y a quelques années, le Software as a Service (SaaS) est apparu et a transformé radicalement l’informatique. Aujourd’hui, il existe des offres « as a service » pour à peu près tout : gestion de la relation client, comptabilité, ressources humaines, communication sur le lieu de travail ou encore marketing. Plutôt que d’investir massivement dans une solution dès le départ et assurer elles-mêmes son entretien, les entreprises optent ainsi pour des services de cloud afin de réduire les coûts initiaux, simplifier le déploiement et faciliter les mises à niveau comme l’intégration. En d’autres termes, les solutions « as a service » évitent aux entreprises de devoir estimer leurs besoins futurs, car elles peuvent s’adapter en temps réel.

Ce modèle transformera à coup sûr la gestion des équipements. Comme pour n’importe quel budget, la clé de l’équilibrage réside dans la définition des priorités et des manières de réduire les coûts. Ainsi, ceux dont les budgets sont plus réduits préfèreront louer une voiture plutôt que d’en acheter une. Il en va de même pour les équipements. Au lieu d’acheter des appareils et de prendre en charge les frais d’entretien et de gestion, les entreprises peuvent plutôt envisager le paiement d’un abonnement mensuel afin de répartir les dépenses de façon simple et prévisible.

Découvrez les avantages du Device as a Service

C’est dans ce cas que les solutions Device as a Service (DaaS) entrent en jeu. Les solutions DaaS de HP, par exemple, vous soulagent des tâches pénibles d’assistance et de gestion du cycle de vie des équipements, tout en réduisant la complexité des achats et en vous permettant de mieux prévoir les coûts. Et tout ceci grâce à des stratégies personnalisées, simples à mettre en œuvre. Avec une solution DaaS de HP, votre entreprise pourra en définitive s’adapter plus facilement à l’évolution des besoins et du nombre de ses employés.

Le DaaS aide aussi les DSI à gérer un budget informatique soumis à de nombreuses contraintes. Ces solutions permettent aux entreprises de déployer des outils informatiques selon leurs besoins, afin de naviguer efficacement entre les changements ponctuels, les nouveaux produits et les éléments superflus. Le DaaS sert aussi à répartir les équipements aussi efficacement que possible. En d’autres termes, il vous évitera de laisser des ordinateurs prendre la poussière dans des placards, ou de devoir gérer des querelles entre employés au sujet de l’attribution d’une tablette pour le week-end.

En outre, les appareils coûtent cher et se dégradent au fil du temps. Le DaaS contribue à stabiliser les coûts et favorise la transparence en écourtant les cycles de vie des appareils. Selon BizTech, les appareils passent ainsi du statut de dépense en capital à celui de dépense d’exploitation, ce qui apporte aux entreprises plus de flexibilité. Le modèle DaaS intègre les mises à jour et les améliorations, afin que vos employés disposent toujours des meilleurs outils possibles sans que cela coûte plus cher.

Le troisième avantage majeur du DaaS est qu’il contribue à réduire la charge de travail des services informatiques. Ce type de solutions peut confier la gestion quotidienne à un tiers, afin que vos équipes informatiques disposent de plus de temps pour se concentrer sur l’essentiel.

Le Device as a Service aide les entreprises qui peinent à gérer la grande diversité des appareils qui envahissent les bureaux. L’association entre appareils innovants, services liés au cycle de vie et mise à disposition d’expertise aide les entreprises à tirer le meilleur parti de leurs environnements informatiques tout en conservant le contrôle des coûts. En ce qui concerne ces derniers, environ 25 % des personnes interrogées dans le cadre d’une enquête IDC ont déclaré s’intéresser activement aux solutions DaaS. Presque 20 % des sondés affirment même avoir l’intention de le faire au cours des 12 prochains mois.

Pourquoi ? Tout simplement parce que le DaaS permet aux DSI de conserver leur qualité de services en matière de gestion et de sécurité, que le budget augmente, diminue ou reste stable en 2018. En somme, le DaaS cumule tous les avantages. Si votre entreprise lutte pour résoudre ce genre de défis informatiques, commencez dès maintenant à vous renseigner sur les solutions DaaS. Ainsi, à l’avenir, vous pourrez cesser de vous concentrer sur la gestion des appareils et focaliser votre énergie sur des projets informatiques plus stratégiques.

Dennis Publishing 06/21/2018 4 Min de Lecture

La guerre du plastique et la responsabilité sociale des entreprises

En 2018, notre utilisation du plastique et son effet sur l'environnement sont devenus un thème majeur dans les débats. Nous produisons en effet près de...

Jasmine W. Gordon 05/30/2018 6 Min de Lecture

Où en est l’innovation numérique dans l’IA ?

L'innovation numérique liée à l'Intelligence artificielle suscite le débat parmi les acteurs du numérique. Tour d'horizon des dernières évolution de l'IA.

Joe Hewitson 05/10/2018 5 Min de Lecture

Favoriser la collaboration sur le lieu de travail avec les outils …

Comment favoriser la collaboration sur le lieu de travail grâce à des outils professionnels tels que le Cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'un astérisque *.